Guide consocolaborative

Lille, ville collaborative : la preuve en 10 projets

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Face à ses défis, la capitale du Nord se réinvente ! À une semaine du lancement de Sharing Lille, évènement consacré à l’économie collaborative au service des territoires, plongée dans son dynamisme.

Transitions économique et numérique, bouleversement de nos modes de travail et de production, défis environnementaux, nouveaux flux migratoires, montée du vote contestataire, taux de chômage élevé en particulier chez les jeunes… La nouvelle région Hauts de France incarne à elle seule presque tous les défis des générations futures. Et si de New York à Paris, l’économie collaborative a d’abord touché les métropoles mondiales, bon nombre d’initiatives citoyennes et entrepreneuriales plus diffuses se développent aujourd’hui à l’échelle locale. Elles s’appuient sur des communautés et le pouvoir du numérique pour réinventer la façon de vivre et d’interagir sur un territoire. À ce titre, Lille et sa région  bénéficient de l’un des écosystèmes d’innovation sociale et entrepreneuriale les plus dynamiques de France, incarné par de nombreux acteurs tels qu’Euratechnologies, le projet de Troisième Révolution Industrielle, l’espace de coworking Mutualab, Lille Makers, l’association d’innovation sociale et numérique ANIS qui est à l’origine des Roumics, et bien d’autres. Voici 10 des projets collaboratifs et inspirants que OuiShare a identifiés pour vous dans la région de Lille et de ses environs !

 

1. Stockons nous les uns les autres !

Vous avez de l’espace disponible chez vous ? Ou au contraire vous en manquez ? OuiStock est un site internet de location d’espace de stockage entre particuliers qui a le vent en poupe après avoir annoncé une levée de 600.000 euros à l’été 2015, à peine un an après sa création.

2. Du covoiturage pour les tout petits

Tous les parents en ont rêvé. S’organiser simplement pour les conduites des enfants, à l’école, au sport, aux anniversaires… Crée par deux mamans qui ont lancé une campagne de crowdfunding pour mener à bien leur projet, C Ma Bulle propose un service de covoiturage des enfants, par les parents.

3. L’école geek de la deuxième chance

Lancé en novembre 2015 à Valenciennes, Pop School, c’est un peu l’école de la deuxième chance façon numérique pour les 18-25 ans. Pendant 6 mois, 25 jeunes sans emploi sont formés gratuitement au développement web et mobile pour les relancer dans la vie professionnelle avec toutes les cartes pour réussir.

12342378_892722860812046_1205606836178700746_n
Les élèves de la Pop School © Pop School

4. Un Trip Advisor pour les handicapés

Picto Travel, c’est le Trip Advisor des personnes en situation de handicap. Le site recense des milliers de lieux et leurs équipements en fonction des handicaps. Si la cartographie des lieux a été rendue possible grâce aux données publiques, chacun peut l’enrichir de ses constats et expériences.

5. Du troc à l’échelle de la ville

Touteco propose aux villes une solution intégrée pour faciliter les pratiques collaboratives entre les habitants tel que le prêt ou la location entre particuliers. La première ville a l’avoir intégré : Grande Synthe. En attendant les suivantes !

6. Le numérique au service de la démocratie

Au rayon des civictech, Consultvox est un outil de consultation publique en ligne. C’est notamment la plateforme choisie par le collectif Régénération pour animer ses débats autour du renouveau démocratique dans la région lilloise.

7. De la rénovation énergétique collaborative

Dinamove est un assistant à maîtrise d’ouvrage collaboratif pour favoriser la rénovation énergétique d’un appartement, d’un immeuble, d’un quartier. Dinamove met toutes les parties prenantes autour d’une table, crée une association qui s’occupe d’effectuer les appels d’offre, gérer les travaux, et donc de mutualiser les efforts.

8. La première boutique de « liquide en vrac »

Ne jetez plus vos bouteilles, Jean Bouteille a réinventé le concept de liquide en vrac. Le principe est simple. Jean Bouteille équipe les magasins de proximité de fontaines à huile d’olive, vinaigre, jus, soda, bière, vin. Vous venez avec des bouteilles vides que vous aviez consignées, et vous repartez avec des bouteilles propres !

5
Ca marche aussi avec la bière © Jean Bouteille

9. Les citoyens s’organisent

Régénération est un mouvement citoyen lillois initié à la rentrée 2016 qui a vocation à porter une nouveau souffle démocratique en région nord. Régénération souhaite agir pour la jeunesse, pour les seniors et intégrer des processus de co-création citoyenne dans notre quotidien.

10. Se nourrir des plats de chefs en herbe

Pepeat est une jeune startup lilloise qui vous permet de commander vos repas directement auprès d’une communauté de petits chefs passionnés : les pepeato. Avec, bien sûr, des spécialités du Nord…

 

Dans ce bouillonnement d’énergies positives, les institutions publiques et privées doivent réinventer elles aussi. Peu à peu, elles prennent conscience qu’elles doivent donner du grain à moudre à ces projets et endosser le rôle de facilitateurs de transition plutôt qu’en être les initiateurs. L’ouverture de données publiques participe de cette dynamique, tout comme les politiques de co-construction citoyenne comme celles à l’oeuvre à Loos-en-Gohelle par exemple.

Sharing Lille

C’est parce qu’elle est pleine de défis auxquels correspondent autant de solutions que la Région Hauts de France peut devenir un exemple en France comme à l’international, et pourquoi pas la première Sharing City française. Le 21 avril prochain, à l’occasion de Sharing Lille,  le site d’Euratechnologies accueillera la fine fleur des penseurs, entrepreneurs, porteurs de projets citoyens, qui font l’économie collaborative en France. Comme vous peut-être, ces gens contribuent à leur manière à réinventer la société dans laquelle nous vivons, en relevant chaque jour de nouveaux défis. Nous espérons vous y voir aussi. Il n’y a qu’ensemble que nous les relèverons, il n’y qu’en collaborant que nous nous revèlerons.

Sharing Lille est un espace de rencontre et de co-construction entre institutions et citoyens porté par le collectif OuiShare, en partenariat avec Transdev. Entrée gratuite, le 21 avril, Euratechnologies.

Crédit photo de une : Guillaumeo.

Le 14 avril 2016


Comments

comments

Sur le Même sujet