Guide consocolaborative

Salon de l’Agriculture : quelle place pour l’économie collaborative ?

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Présentes au salon de l’agriculture, de nombreuses associations et start-ups collaboratives oeuvrent pour faire bouger les lignes dans le monde agricole. Zoom sur ces acteurs qui agissent pour plus de proximité !

Le salon de l’agriculture s’est terminé ce week-end. L’événement a encore été largement médiatisé et nous rappelle que beaucoup d’agriculteurs vivent dans la difficulté. Il nous fait réfléchir à nos habitudes de consommation que nous ne parvenons pas à modifier… et pourtant des solutions existent !

Agriculture de proximité : du producteur au consommateur

De nombreuses initiatives associatives ou entrepreneuriales rapprochent les consommateurs des producteurs.

Les AMAP (associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), précurseurs des circuits courts. Créées en 2003, ces associations vous permettent d’acheter directement des paniers de légumes et de viandes aux producteurs à côté de chez vous.

La ruche qui dit Oui, un réseau de proximité étendu en France. Fondée en 2010, La Ruche qui dit Oui fait partie de ces entreprises qui révolutionnent nos façons de consommer. Présent au salon de l’agriculture, le site développe son réseau de « ruches », qui mettent en relation producteurs et consommateurs. Avec plus de 700 ruches en France, il y en a forcément une près de chez vous. Très engagée, La Ruche qui dit Oui a récemment levé des fonds pour soutenir l’agriculture durable.

Un potager en ligne pour soutenir les maraîchers. La start-up monpotager.com, elle aussi présente au salon de l’agriculture, vous offre la possibilité de cultiver un jardin en ligne. Vous choisissez les fruits et légumes que vous souhaitez faire pousser et la taille de votre jardin, les maraîchers locaux en lien avec le site se chargent de les cultiver pour vous. Vous pouvez ensuite suivre votre jardin au quotidien et êtes livrés lorsque vos fruits et légumes sont mûrs.

Un magasin de proximité pour valoriser les produits de Picardie. Dans le 20e arrondissement de Paris, l’enseigne Kelbongoo fait le lien direct entre les producteurs de Picardie (légumes, fromages, fruits, volailles…) et les parisiens. Une belle manière de soutenir le commerce de proximité.

Quand l’économie collaborative facilite le travail des agriculteurs

De leur côté, les agriculteurs s’organisent. Si la solidarité entre agriculteurs existe depuis longtemps, les initiatives numériques et collaboratives naissent et se développent !

Biagri.com permet aux exploitants de mettre en commun leurs productions agricoles. Blé, colza, maïs… les agriculteurs qui ont des surplus peuvent échanger ou revendre leur production à ceux qui ont des besoins.

Des solutions existent également pour le matériel agricole. Wefarmup donne la possibilité aux agriculteurs de s’échanger leur matériel agricole. Un moyen de partager ses ressources, mais également de créer du lien social autour de leur activité.

Favoriser les circuits courts en ayant une alimentation locavore et collaborative, c’est déjà possible ! Imaginez vos produits du quotidien cultivés grâce aux semences récupérées sur Biagri, récoltés avec du matériel agricole emprunté sur Wefarmup et livrés en circuit court à La Ruche proche de chez vous.

Ces situations plus profitables pour les producteurs permettent d’envisager une agriculture plus solidaire pour demain, il ne vous reste plus qu’à cuisiner !

Le 7 mars 2016


Comments

comments

Sur le Même sujet