Guide consocolaborative

Chéri, j’ai transporté les gosses!

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Cmabulle propose une solution de covoiturage gratuite pour transporter vos enfants à l'école ou la garderie. Objectif : gagner du temps et de l'énergie en mutualisant les trajets avec d'autres parents.

De par leur statut de mamans actives, Fanny et Florence – co-fondatrices de Cmabulle – vivent au quotidien certains problèmes avec leurs enfants. Courir partout pour en déposer un puis récupérer l’autre avant de retrouver le troisième… en tant que parent, le temps et l’énergie sont des denrées rares, donc précieuses. C’est pour cette raison qu’elles ont imaginé un service de covoiturage destiné au transport des enfants.

Partager son trajet devient un jeu d’enfant

Concrètement, il vous suffit de vous inscrire à la « bourse aux conduites » de Cmbabulle et de trouver la bonne personne pour réaliser le trajet à votre place. En retour, vous pouvez bien entendu proposer un trajet afin que d’autres puissent en profiter. Voici en vidéo, une démonstration d’une utilisatrice du service :

Un marché de niche ? Pas vraiment. Le transport des enfants représente un enjeu important. Chaque jour, un individu passe en moyenne 70 minutes pour se rendre sur son lieu de travail. Par ailleurs, 80% des déplacements des enfants sont assurés par les parents, sachant que 75% des 6-18 ans ont une activité périscolaire (étude CdC, 2014).

L’objectif de Cmabulle est de limiter les déplacements individuels en optimisant l’utilisation des trajets en voitures existants. Il s’agit aussi de favoriser les rencontres entre parents d’une même structure et de créer un dynamique territoriale dans les communes.

En 2014, Cmabulle (soutenue par l’ADEME, la région Nord Pas-De-Calais et I-VIATIC) a co-construit un premier projet pilote avec les familles adhérentes de plusieurs structures, afin de recueillir leurs besoins, leurs attentes et valider la pertinence du service. Aujourd’hui, plus de 500 familles profitent du système. Pour l’instant disponible dans la région Hauts de France, le service est désormais disponible en application mobile et sera prochainement testé un peu partout en France. Pour en savoir plus, venez rencontrer Florence et Fanny à Sharing Lille.

Le 15 avril 2016


Comments

comments

Sur le Même sujet