Guide consocolaborative

Naturadvice : la première plateforme dédiée au partage d’expériences en aromathérapie

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Créé par un couple d’agronomes, Naturadvice est une plateforme d’information et de partage d’expérience pour les utilisateurs de médecines alternatives et complémentaires. S’appuyant sur les avis de la communauté, elle vise à fournir des données fiables et accessibles, notamment concernant l’usage des huiles essentielles.

« La gaulthérie couchée est composée à 99% d’un ester, le salicylate de methyle, précurseur de l’aspirine  » détaille Stéphane Rey, fondateur de Naturadvice. C’est en vivant à Madagascar qu’il a appris à se soigner grâce aux plantes et plus particulièrement en utilisant des huiles essentielles, plus concentrées en principes actifs. « Avec ma femme Aude, on a découvert cet usage et on s’est aperçu qu’on prenait de moins en moins de médicaments et surtout, qu’on tombait moins malades ». Tous les deux agronomes, ils se plongent dans la lecture d’ouvrages qui font référence en termes d’aromathérapie et constatent que si certaines huiles essentielles fonctionnent très bien, il n’existe quasiment aucune étude clinique qui témoignent de leur efficacité.

Huiles essentielles 2.0

Le couple décide alors d’interroger leurs amis, eux aussi utilisateurs d’huiles essentielles, pour obtenir d’autres retours. « On s’est ensuite retrouvé à surfer entre des groupes Facebook, des blogs ou des forums. On s’est aperçu qu’énormément de gens se posaient les mêmes questions que nous et que c’était fastidieux de trouver les bonnes réponses ». L’idée de créer une plateforme où chacun pourrait partager ses expériences avec une communauté germe. Après deux années de travail préalable, ils lancent Naturadvice en novembre dernier. Depuis, un millier d’avis a déjà été comptabilisé.

Exemple de fiche descriptive – Naturadvice©

Sur Naturadvice, des informations et des mises en garde relatives à l’utilisation des huiles essentielles côtoient des fiches qui leur sont dédiées. Les avis partagés font office de compléments et permettent de vérifier auprès d’autres utilisateurs ce qui a fonctionné pour eux. La synergie entre plusieurs huiles essentielles est aussi mise en avant. « On espère aussi que notre site serve au personnel médical. Les patients sont moins stressés dans les salles d’attente quand on diffuse certaines odeurs. Ou, par exemple, l’huile essentielle de gingembre frais à tendance à diminuer les nausées causées par une chimiothérapie ».

Retour au naturel

Pour Stéphane, qui travaille depuis une quinzaine d’années avec les huiles essentielles — à destination de la parfumerie — l’engouement actuel autour des ses dernières n’est pas étonnant : « la plupart sont produites par les plantes pour se défendre contre les attaques d’insectes, de champignons ou de virus. C’est donc naturellement qu’elles sont efficaces, avec peu d’effets secondaires ».

Cependant, certaines peuvent être toxiques ou contenir des allergènes, notamment lorsqu’elles sont absorbées par voie orale. Ainsi, Naturadvice a également pour rôle de mettre en garde contre les dangers d’une mauvaise utilisation. Pour autant, la plateforme n’a pas vocation à se substituer aux médecins : « on a volontairement écarté les pathologies trop graves, car on ne souhaite pas que les gens se méprennent. Dans ces cas-là, il faut aller consulter » précise Stéphane.

« On aimerait dans un prochain temps rajouter des herbes, d’autres produits. Pour le moment, on a repris les huiles essentielles les plus utilisées et les usages les plus courants » conclu Stéphane qui confie aussi vouloir adapter le site en version mobile et traduire son contenu en anglais.

Le 1 mars 2019


Comments

comments

Sur le Même sujet