Guide consocolaborative

Le SPOC, formation professionnelle collaborative

Partager 21

La formation professionnelle est en train de vivre une révolution digitale et collaborative. Marre des e-learning et des formations en présentiel toujours trop longues ? Captain Spoc est fait pour vous !

Depuis un an, Captain Spoc bouscule le milieu de la formation professionnelle. La recette ? Une bonne dose de digital, une grosse pincée d’ingénierie pédagogique et un zeste de collaboratif. La startup propose des formations d’un nouveau genre destinées aux salariés : les SPOC (Small Private Online Course.)

Le SPOC, c’est le petit frère du MOOC (cours massif en ligne) adapté aux besoins de l’entreprise et de la formation professionnelle. L’idée ? Conserver le meilleur du MOOC pour l’adapter aux enjeux spécifiques de l’entreprise.

Les SPOC, comment ça marche ?

«Les participants se forment à leur rythme, à raison de 2 à 3 heures par semaine pendant 4 semaines. Ils consultent les vidéos du SPOC et réalisent les projets quand ils le souhaitent» nous explique Yannick Petit, co-fondateur de Captain Spoc. Culture digitale, Lean management, ou encore l’agilité dans la gestion de projets, les SPOC permettent aux salariés d’acquérir des compétences métiers précises tout en favorisant l’acculturation au digital.spoc

Grâce à un bilan en temps réel de l’activité des salariés, les responsables formation et les managers peuvent mesurer les résultats de la formation. Le dispositif peut également s’intégrer dans une démarche de formation mixte qui articule des ateliers présentiels avec la formation en ligne.

La collaboration au coeur du SPOC

Dans le SPOC, tout est fait pour faciliter les interactions. Contrairement au e-learning, l’apprenant n’est pas seul, il intègre un groupe actif ou chacun apprend des autres. Des forum et des sessions de visio-conférences permettent aux salariés d’échanger entre eux et directement avec l’expert.

«Le dispositif est conçu pour permettre aux apprenants de s’entraider et de progresser ensemble. On sélectionne un groupe réduit de 50 personnes environ, ce qui permet à l’équipe encadrante de pouvoir suivre de près les participants car notre objectif est simple : avoir 100% de taux de complétion» précise Yannick Petit.

Captain Spoc à l’assaut du marché de la formation

Captain Spoc

 

Adossée à la startup Unow, la plate-forme Captain SPOC vient de fêter sa première année et revendique déjà 1.000 apprenants et un taux de réussite supérieur à 85 %, bien au delà des possibilités offertes par le e-learning. Autre avantage, ce nouveau format permet de réduire considérablement les coûts comparé  à une formation en présentiel.

Selon un sondage maison réalisé par Unow/Captain Spoc, 1 DRH et responsable de formation sur 2 n’aurait encore jamais eu recours à la formation digitale et 40% ne l’envisagent pas dans un avenir proche. Un travail d’évangélisation reste donc à faire. «Notre challenge consiste maintenant à démontrer aux responsables formation que le SPOC peut parfaitement s’intégrer dans leurs dispositifs de formation en raison de sa flexibilité, de son efficacité pédagogique et de son rapport qualité / prix. Beaucoup sont actuellement en train de tester le dispositif et envisagent un déploiement important auprès de leurs collaborateurs » conclue Yannick Petit.

Le 18 janvier 2016


2 responses pour “Le SPOC, formation professionnelle collaborative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Sur le Même sujet