Guide consocolaborative

Cotrainage : cette Startup vous fait économiser 40 % sur le train grâce à l’achat groupé de billets

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Pour le même prix qu’un covoiturage, AllonsBonTrain permet de voyager plus vite avec une empreinte carbone moindre. Le principe : si 10 personnes achètent un billet de train pour un trajet identique, alors elles bénéficient de la réduction « tarif de groupe » de la SNCF, soit 30 à 65 % d’économies.

Au moment où BlaBlaCar explose sur le marché du covoiturage, Jérémy et Nicolas se penchent sur le cotrainage. C’était il y a 4 ans. Ils ont alors l’idée de mutualiser les achats de billets de train pour en faire baisser le coût unitaire. En effet, la SNCF accorde de larges ristournes lorsqu’au moins dix billets sont achetés en même temps et pour le même trajet, par des personnes qui voyagent dans un but commun. 

Pendant plusieurs mois, les deux entrepreneurs affinent leur projet, rencontrent la SNCF qui se montre favorable à leur initiative et ouvrent leur site AllonsBonTrain.fr au public, début 2018. Depuis, il est possible de voyager vers une vingtaine de destinations en France du vendredi après-midi au dimanche soir, sur des trajets à forte demande.

Cotrainage et rencontres

Toujours à l’image du covoiturage, les utilisateurs s’inscrivent pour un trajet et leur empreinte bancaire est enregistrée. Lorsque 10 personnes sont intéressées, le voyage est confirmé et le paiement débité. La SNCF fait en sorte que le groupe soit placé dans le même wagon. Ainsi, depuis le lancement (et malgré 3 mois de grève), ce sont 800 billets qui ont été écoulés et 20 000 euros économisés pour les usagers.

Agence de voyage et évènements

«  AllonsBonTrain prélève des frais de service équivalent à 10 % du prix du billet » précise Jérémy qui nuance :« comme les réductions sont quand même assez importantes, en moyenne 40 %, le client est toujours gagnant ». « Le cotrainage, c’est aussi des rencontres. Avant le départ, les voyageurs peuvent faire connaissance sur le site grâce à une conversation de groupe privée. »

Dans les mois qui viennent, la startup va s’atteler à consolider ses partenariats avec des organisateurs d’événements : festivals, salons, manifestations sportives, mais également associations d’étudiants et entreprises. « On aimerait que le cotrainage devienne un réflexe, au même titre que le covoiturage, lorsqu’il faut se rendre à plusieurs au même endroit » conclu Jérémy, qui confie avoir été en gare pour accompagner les premiers cotraineurs.

 

Le 10 octobre 2018


Comments

comments

Sur le Même sujet