Guide consocolaborative

Ces sites pour être ivre en circuit court : quand la France invente la « Winetech »

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

De plus en plus de plateformes permettent d’échanger, commander, comparer les bouteilles de vins, entre particuliers ou directement auprès du producteur. Voici une petite sélection de la rédaction.

Pourquoi notre sport national échapperait-il lui aussi à la vague du numérique et du collaboratif ? Après la FrenchTech, l’heure est donc à la WineTech, mouvement qui veut soutenir « les innovations dans le secteur du vin ». Lancé le 24 juin 2016, évidemment à Bordeaux, il revendique déjà près de 70 entreprises adhérentes – en France, mais pas que. ConsoCollaborative a sélectionné pour vous quelques plateformes pour court-circuiter Nicolas et profiter d’un bon vin entre amis autrement.

Les Grappes

Un classique : ce site de vente en ligne rassemble des vignerons indépendants des quatre coins de la France. Petit vin de table ou grande cuvée, à l’unité ou à la caisse, de champagne ou de Loire : commandez directement au producteur et faites vous livrer à domicile. Les grappes vous permet de suivre les vignerons, d’échanger avec eux et bien sûr de noter leur production.

Wine on Demand

C’est un peu le Shazam des vins. Vous avez aimé un petit blanc dans un bar ? Prenez son étiquette en photo et l’application https://www.wineondemand.fr retrouvera de quelle référence il s’agit. Elle vous permettra parfois même d’en commander directement au producteur.

Le Petit Ballon

20 euros par mois pour recevoir chaque mois deux bouteilles sélectionnées par l’ancien chef sommelier du Ritz (Paris). En vous abonnant, vous pourrez aussi commander des bouteilles supplémentaires à prix réduit et recevoir des conseils sur l’art de la dégustation de chaque vin.

TrocWine

À réserver aux amateurs de cuvées rares et chères ! Ce site permet aux particuliers d’échanger entre eux de bonnes bouteilles de vins et spiritueux pour faire de belles découvertes sans débourser un centimes. Des « troc parties » sont mêmes parfois organisées par l’équipe.

Vinoga

Certes, ce site ne vous permettra pas vraiment d’être ivre. Mais il vous propose de perfectionner vos connaissances en oenologie à travers un « serious game » qui vous plonge dans la peau d’un vigneron. Et à force d’effort, vous pourrez même commander un vin ressemblant à votre cuvée virtuelle.

Le 30 mars 2018


Comments

comments

Sur le Même sujet