Guide consocolaborative

Ce fournisseur d’électricité vous pousse à la déconsommation

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Dernier venu parmi les nombreux fournisseurs d’énergie alternatifs, Plüm Energie valorise le circuit court et les économies d’électricité, en récompensant les clients les moins consommateurs sur leur facture.

Puiser l’énergie à la source : c’est ce que propose Plüm Energie, fournisseur alternatif lancé en 2016. C’est en effet avec l’eau de la Seine qu’il électrisera désormais tous ses nouveaux clients, grâce à un partenariat avec 4 petites centrales hydrauliques réparties le long du fleuve.

Les foyers sont de plus en plus attentifs à la provenance de l’énergie qu’ils consomment. Plüm Energie veut assurer à ses clients une énergie 100 % verte et respectueuse de l’environnement. « C’est une production non invasive pour le fleuve et sa faune, explique Lancelot d’Hauthuille, co-fondateur et directeur marketing. La construction de la centrale et son utilisation ne rejettent ni CO2 ni déchets polluants, elle ne fait que capter la force de l’eau de la Seine. »

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, nombreux sont les fournisseurs qui proposent de s’alimenter en énergie renouvelable. Si l’on parle de « circuit court » de l’énergie, la réalité est légèrement différente. Il est impossible de contrôler l’électricité une fois injectée sur le réseau pour la diriger vers tel ou tel domicile. Les fournisseurs vendent donc des « certificats d’origine d’énergie verte », permettant d’attester qu’ils ont produit une énergie équivalente à celle consommée par les foyers.

Récompenser les économies d’énergie

Consommer des énergies vertes c’est bien, mais l’énergie la moins chère reste celle que l’on ne consomme pas. Pour se démarquer de ses concurrents, Plüm Energie a donc choisi d’accompagner ses clients vers la sobriété énergétique. Pour cela, la startup propose un système de cagnotte récompensant les économies d’électricité. « Concrètement, si vous avez consommé moins sur une période que sur la précédente, nous remboursons la différence ainsi qu’un bonus de 70 % », explique Lancelot d’Hauthuille.

Pousser à la déconsommation est un choix commercial osé, dans la mesure ou Plüm Energie se rémunère, comme tout fournisseur, sur la consommation facturée à ses clients. C’est ce qui explique que ses tarifs soient un peu plus élevés que certains de ses concurrents. « C’est comme si on récompensait les clients les moins consommateurs avec une réduction supplémentaire », explique le cofondateur. Pour mieux maîtriser leur facture, les foyers fournis par Plum Energie bénéficient d’une communauté d’entraide ainsi que d’un compteur détaillé disponible sur Internet.

Lancée sur Ulule auprès de 100 « early adopters », Plum Energie fournit aujourd’hui de l’électricité à 20 000 foyers ainsi que 5000 bâtiments de la municipalité parisienne. L’entreprise installée à Saint-Denis compte 17 salariés « qui devraient être 30 d’ici à la fin de l’année », s’enthousiasme Lancelot d’Hauthuille.

Le 17 mai 2018


Comments

comments

Sur le Même sujet

  • Comment trouver un appart sans passer par une agence ?

    Par : • Le 18 avril 2018

    Dans beaucoup de villes françaises, décrocher un appartement relève du parcours du combattant même avec un salaire décent. Voici donc trois plateformes alternatives aux agences immobilières, leurs frais et leurs exigences.

    Partager
  • Ces freelances qui se mettent au vert et réinventent la ruralité

    Par : • Le 23 mars 2018

    Depuis quelques années, les freelances et leurs nouveaux savoir-faire numériques débarquent dans les campagnes. Ils démarrent généralement à la maison, sur un coin de bureau, puis se développent, créant des réseaux et des lieux d’échanges. Sont-ils en train de réinventer la ruralité ? Texte et photos : Aurore Staiger.

    Un article issu du hors-série Freelance, conçu par Socialter, Amédée et MAIF, à retrouver en kiosques !

    Partager