Guide consocolaborative

Le restaurant anti-gaspi Freegan Pony va rouvrir ses portes (et c’est pour de bon)

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

Menacé d’expulsion par la Mairie de Paris, ce restaurant qui cuisine les invendus de Rungis a finalement trouvé un accord et lance une campagne de crowdfunding pour se rénover et doper son activité.

C’est une initiative qui avait soulevé l’enthousiasme du grand public et de la presse. Le Freegan Pony, restaurant qui cuisine à partir des fruits et légumes invendus de Rungis, devait pourtant fermer ses portes pour occupation illégale. Le lieu du litige ? Des locaux installés entre des murs de béton, sous une bretelle du périphérique parisien, Porte de la Villette.

« Après des semaines de négociations plus ou moins faciles avec les différentes instances de la Mairie de Paris, le Freegan Pony devrait finalement rester », se réjouit Alladin, militant anti-gaspi et fondateur de ce restaurant associatif. L’accord trouvé comprend un bail de deux ans en contrepartie de lourds travaux à la charge de l’association, estimés à 250.000€.

Ouvert désormais 7j/7

Pour financer les travaux d’Hercule qui lui permettront de rester ouvert, le Freegan Pony a donc lancé une campagne de crowdfunding, à retrouver sur Kisskissbankbank. C’est à cette condition qu’il pourra rouvrir officiellement comme la première « cantine participative Freegan (NB: de récupération alimentaire) d’Europe ». « Cela ne changera en rien la philosophie du lieu, ou encore le prix libre pratiqué jusqu’ici ! », précise Aladin.

Si la campagne de crowdfunding réussit, l’objectif est clair : pérenniser et développer le restaurant. Notamment en l’ouvrant sept jours sur sept (contre seulement le weekend auparavant) ou en passant des accords avec le marché de Rungis pour récupérer encore plus de fruits et légumes destinés à être jetés. « On compte aussi redistribuer de la nourriture aux associations et leur prêter nos cuisines le matin », ajoute Aladin.

 

Photo de une : au Freegan Pony, crédit Free Rubens

 

Le 1 juillet 2016


Comments

comments

Sur le Même sujet