Guide consocolaborative

Avec CredoFunding, la charité chrétienne a son site de financement participatif

Partager [pssc_facebook] [pssc_twitter]

A l’occasion des fêtes de Noël, zoom sur une plateforme de crowdfunding dédiée à la communauté chrétienne. CredoFunding a permis de lever 4,5 millions d’euros pour des projets liés à la spiritualité mais aussi à l’économie sociale et solidaire.

Donner à la sortie de l’église pour entretenir le patrimoine, donner à des ONG pour soutenir des projets de développement… La communauté chrétienne a l’habitude de consacrer de l’argent à des causes spirituelles, sociales ou humanitaires. A l’heure du numérique et de l’économie collaborative, il était donc temps que cette charité emprunte de nouveaux chemins.

C’est chose faite depuis 2014 avec le lancement du site de financement participatif CredoFunding. « Nous avons pensé que l’Église et toute la communauté devaient se doter des moyens modernes de collecte, explique Eric Didio, cofondateur de la plateforme basée à Lyon. Grâce au numérique, CredoFunding permet de mobiliser à distance l’épargne des particuliers sur des projets d’investissements éthiques ».

Une nouvelle génération de donateurs

En 5 ans, plus de 500 projets ont été proposés et 4,5 millions d’euros collectés, dont 2 millions rien qu’en 2018. Beaucoup de ces projets touchent à la construction et rénovation du patrimoine, comme les églises ou les internats, ou à des évènements liés au christianisme, comme les pèlerinages. Mais certains relèvent simplement de l’économie sociale et solidaire. « Nous retiendrons la campagne avec Le Relais, une entreprise de réinsertion bien connue qui a levé plus de 500 000 euros », raconte Eric Didio.

Capture d’écran du site CredoFunding

 

Ce nouveau canal de collecte ne permet pas seulement de récolter plus de fonds, mais aussi de s’ouvrir à de nouveaux donateurs issus de la communauté chrétienne. « Deux tiers de nos 24 000 donateurs ont moins de 50 ans, ce qui en fait une base très jeune par rapport à ce que connaît l’Église habituellement », décrit le cofondateur de CredoFunding.

Vers le prêt participatif

En 2019, la plateforme vise 3,5 millions d’euros collectés. Elle s’appuie pour cela sur le développement de CredoLending, sa branche de crowdlending (prêt participatif). Alors que beaucoup de projets de CredoFunding sont financés par le don, celle-ci permettra à la communauté de donner du sens à son épargne. Elle sera également ouverte aux entreprises, associations et fondations. « Faire converger charité et performance, sens et rendement, tel est le défi que nous voulons relever. »

Le 25 décembre 2018


Comments

comments

Sur le Même sujet