Si vous ne l’aviez pas encore vu, voici la vidéo (vous pouvez sélectionner les sous-titres en français) de la présentation lors de TEDx Sydney, de Rachel Botsman, fondatrice du mouvement de collaborative consumption. Rachel Botsman est également la co-auteur de What’s mine is yours, The rise of Collaborative Consumption (prochainement traduit en français, mais dont je ne peux que vous recommander la lecture si l’anglais ne vous rebute pas).

Elle nous explique notamment pourquoi l’accès, c’est mieux que la propriété ; pourquoi les systèmes de réputation vont devenir la nouvelle monnaie sociale ; pourquoi nous allons nous remettre à partager dans les prochaines années… et pourquoi cela est finalement tout à fait naturel.

Sa conclusion pour vous donner envie de regarder la vidéo :

« Je crois vraiment que l’on traverse une période où l’on commence à se réveiller de cette monumentale gueule de bois faite de vide et de gâchis et où l’on se lance dans la création d’un système plus durable construit pour répondre à nos besoins innés d’identités individuelle et communautaire. Je crois qu’on parlera de cette époque comme d’une révolution, où la société, confrontée à d’immenses défis, sera passée des avoirs et des dépenses individuelles à une redécouverte du bien collectif. Je suis en mission pour rendre le partage plus cool… » Et nous aussi !

Un grand merci à Dorian Chapeau pour ses excellents sous-titres en Français.

A propos de Antonin Léonard


Tombé dans la marmite du collaboratif tout petit, je lance ce blog en 2010 avec de fonder OuiShare avec quelques amis...

Commentaires clos.